18 avr. 2017

Je vous écris du bois de Hêtres

Je vous écris du bois de Hêtres - Serge Vaguet & Roland Vaguet


Année de sortie: 1999
Collection:YSEC Médias
Genre:Témoignage, Biographie
Nombre de pages: 78
Résumé: Roland Vaguet, est né en 1900 et mort en 1951. Il faisait partie des survivants des camps de la mort. Du 18 septembre 1943 au 11 avril 1945, il vécut l’enfer sur Terre, l’humiliation, la déshumanisation. Les séquelles physiques et morales subies durant ces 571 jours de torture auront finalement raison de sa santé. Son histoire est celle d’un anonyme qui prit conscience de son sort, de son état et qui voulut qu’elle serve de témoignage car, comme tous les déportés, la volonté de raconter était restée souvent forte. Rares sont les sources écrites ou visuelles directement liées à l’enfermement dans les camps. Son carnet de déportation est une « relique » familiale que son petit fils Serge Vaguet a souhaité mettre au service de tous. Les témoins de cette folie meurtrière des nazis sont de moins en moins nombreux, la mémoire des camps doit pourtant leur survivre.

Mon avis:

5/5

Je ne connaissais pas ce livre, avant, mais le résumé m'a plu et je l'ai emprunté à quelqu'un de ma famille....

L'histoire est donc la retranscription du carnet que Roland Vaguet a écrit pendant la deuxième guerre mondiale. Une retranscription faite et publié par son petit fils Serge Vaguet. Un petit livre qui parle de l'horreur de la guerre, de cette cohabitation avec la mort et les macchabée. Dans certaines pages, il y a des pages originales du journal et des dessins.
Dans le préface, Serge Vaguet explique qu'il n'a pas connu son grand-père car "il est mort en 1951, six ans après son retour de Buchenwald", sa mort serait dû, selon l'oncle et la tante de Serge, au fait qu'il "ne s'en était jamais remis".

La plume de l'auteur est sans fioriture, privilégiant le fond sur la forme. Ce n'est pas une histoire, mais un témoignage: Roland Vaguet nous fait part de son quotidien d'homme déporté dans le camp de Buchenwald. Ce livre se lit vite, même si certains moments sont durs.

C'est un livre court, et j'ai déjà fait le tour de ce que je voulais vous parler. J'aurais bien voulu vous faire part d'un petit extrait, mais ce bouquin ne fait que 78 pages... Je ne peux que vous inviter à le lire.

Je le recommande donc, lisez-le. Il parle d'une guerre que beaucoup préfèrent oublier, mais une guerre sanguinaire qui fait malheureusement parti de notre histoire. Un livre à lire, donc, et à partager.

   Et vous? L'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire