28 juin 2017

Calendar Girl, Tome 1: Janvier, de Audrey Carlan



Année de sortie: 2017 | Pages: 160
Collection: France Loisir | Genre: Romance / Érotisme
Résumé: « Mia vit seule avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de dollars, qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit ainsi assumer la dette de son père sous peine que sa petite sœur et elle subissent le même sort. Un contrat mensuel de 100.000 dollars : elle deviendra escort girl. Suivez les aventures de Mia chaque mois, découvrez avec elle une nouvelle ville, une
nouvelle vie et un nouvel homme...  »

Ma note: 1/5


Difficile de ne pas avoir entendu parler de Calendar Girl. J'ai entendu énormément d'avis positifs sur cette série, et j'ai décidé de tenter avec le tome 1.

Mia Saunders est donc une femme rêvant de projecteurs, de scènes. Elle vit avec son père et sa petite sœur Maddison, jusqu'à ce que son père emprunte une grande somme d'argent à un ex de Mia. Seul hic: il ne peut le rembourser, et le prêteur l'envoie dans le coma, avant de menacer Mia que sa sœur et elle-même subiront le même sort si l'argent n'est pas remboursé. La jeune femme a donc besoin de rassembler l'argent rapidement, et devient donc escort girl: elle tiendra compagnie à un homme différent par mois.

Bon. En matière d'intrigue, ça ne vole pas bien haut. Evidemment, Mia tombe sur un homme magnifique et elle va coucher avec lui le premier soir, bien que ce ne soit pas dans le contrat. Evidemment, les escorts girl ne tombent que sur des beaux-gosses dans leur métier. Les scènes érotiques sont surfaites, sans intérêt, et m'ont réellement ennuyé.

Si le personnage de Mia semble prometteur, à savoir une femme forte, déterminée, elle n'est pas plus travaillée que cela. Idem pour Was, son premier client. Je l'ai trouvé très plat, lisse, sans profondeur (/!\ barrière anti-sous-entendu ! xD). Autre problème, le rythme est beaucoup trop rapide ! Certes, ça se lit rapidement, mais les bases sont floues, voire inexistantes.

La plume de l'auteur est inintéressante. Médiocre, sans vocabulaire, basique, non travaillée... Rien de vraiment prenant. Quant à la romance, eh bien, rien d'imprévisible.

Un tome par mois pendant un an, cela veut dire douze livres, mais je n'ai pas envie de me farcir les onze prochains bouquins. Je retenterai avec Février, mais vu à quel point les bases sont floues et inexistantes, je crains que les prochains tomes montrent encore plus un aspect décousu.

Un livre que je ne recommande pas, inintéressant, creux, sans originalité, des personnages plats, un rythme expéditif, me faisant encore une fois plus penser aux genres d'histoire de romance ratée wattpadiennes. Au final il s'agit d'un livre exclusivement érotique et cru, mais dont les scènes de sexe sont trop répétitives et surfaites...

6 commentaires:

  1. Oulalala, déjà qu'à la base la série ne me tentait pas xD
    Et puis 12 livres, ça fait quand même un petit budget à la fin de l'année, je préfère le dépenser en chouquettes hein xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, elle ne me tentait pas. Je ne sais même pas comment j'en suis arrivée à lire le T1 xD
      Je pense que les douze livres sont là pour le business en fait... Et oui, tu as raison: chouquettes d'abord ! Viens pas t'étonner si je débarques chez toi pour te les piquer (m) *cestunpeuflippant* ! Pour te trouver je n'aurais qu'à suivre l'odeur des chouquettes (m) xDDD

      Supprimer
    2. Muhuhuhu, faudrait qu'on s'organise des petits gouters entre blogueuse, on repartirait avec des livres et 3 kilos dans les miches ! ^^

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu cette saga mais déjà elle ne m'intéressait pas...
    Rien que le résumé pu les clichés donc c'est vraiment pas pour moi :/

    RépondreSupprimer