6 juin 2017

Le sang du temps

Le sang du temps Maxime Chattam.


Année de sortie: 2005
Collection: France Loisir
Genre: Thriller
Nombre de pages: 446
Résumé: Paris, 2005. Détentrice d'un secret d'Etat, menacée de mort, Marion doit fuir au plus vite. Prise en charge par la DST, elle est conduite en secret au Mont-Saint-Michel.
Le Caire, 1928. Le détective Matheson consigne dans son journal les détails d'une enquête particulièrement sordide: des cadavres d'enfants atrocement mutilés sont retrouvés dans les faubourgs du Caire. Rapidement, la rumeur se propage: une goule, créature démoniaque, serait à l'origine de ces meurtres. Mais Matheson refuse de croire à la piste surnaturelle.
A première vue, rien de commun entre ces deux époques. Et pourtant...
La vérité se cache dans ces pages. Saurez-vous la retrouver ?

Mon avis:

5/5

Ce livre, comme beaucoup d'autre, traînait dans ma PAL depuis quelques temps, jusqu'au jour où j'ai décidé de forcer les choses pour enfin le lire.

Je n'ai pas eu une grande expérience avec Maxime Chattam, je n'ai lu qu'un seul livre de lui, à savoir le tome 1 de l'Autre-Monde. J'avais bien aimé cette découverte... mais j'avoue être totalement fan de ses thrillers, encore plus que ses romans jeunesse !

J'ai donc lu l'édition Pocket de 2007. La couverture est très belle, elle m'a donné envie de le lire: les teintes rouges et noir, la jeune fille, le symbole religieux rappelant l'endroit où a été envoyé Marion, le Mont-Saint-Michel se trouvant au dessus, les hiéroglyphes, et la jeune femme au milieu de tout cela... tout y est, sans pour autant faire fouillis !

Le résumé est intriguant, mais visiblement il ne l'était pas assez pour me décider à le lire. Comme dit au dessus, j'ai repoussé la lecture, jusqu'à un moment, où excédée de le voir sans attention, je l'ai sorti de ma PAL. Je regrette de ne pas l'avoir fait avant, car c'est un livre tout simplement génial.

L'histoire est donc celle de Marion, qui est menacée de mort à cause d'un secret qui ne doit être dévoilé à aucun prix. En 2005, elle est donc envoyée au Mont-Saint-Michel, en secret, afin de se protéger. Cependant, dès son arrivée, des énigmes s'imposent à elle, quelqu'un la poursuit, la traque, et de fil en aiguille, elle va découvrir un journal pour le moins intriguant: celui de Matheson, enquêtant sur une série de meurtres abominables.. le tout se passant en 1928, au Caire.

Le style d'écriture est vraiment agréable à lire, il y a du vocabulaire, de la recherche dans les tournures de phrases. L'auteur va droit au but tout en laissant planer un mystère ambiant...

Les personnages sont attachants, que ce soit Marion qui tente d'en savoir plus tout en fuyant son traqueur, que Matheson, enquêtant aux meurtres d'enfants, sans doute causés par une "goule"...

La chose que j'ai le plus aimé dans ce livre, c'est le final. Tout au long du livre, il y a différentes pistes se révélant fausses. Et si en général j'arrive bien à deviner qui est le tueur, là, impossible ! J'ai été bluffée par la fin. Cependant, il manque le petit quelque chose qui m'aurait donné le coup de cœur, mais ce livre reste une très bonne lecture que je recommande !

   Et vous? L'avez-vous lu? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

Extrait:

«  Tu as dans l'âme cette indifférence de ceux qui sont allés trop loin, trop loin dans la nature, trop loin dans la solitude, et qui ne sont pas revenus. Tu n'es jamais tout à fait là, Jeremy. Il y a toujours une part de toi qui reste là-bas, dans ces souvenirs de guerre, dans ces errances au milieu de la savane, et ici (elle leva les deux paumes vers le plafond), dans la distance feutrée de ce wagon. Ce qui est en toi m'échappe, et me fait peur. Je pense que tu es un amant délicieux, mais tu ne seras jamais un mari attentionné, encore moins un bon père. Cette bonté et cette offrande aux autres ne te sont plus possibles, tu les as perdues au cours de ces dix dernières années, dans toute cette vie tourmentée. [...] Tu restes pourtant ce fantôme, tu n'es jamais vraiment là. Tu n'es pas comme nous. Je suis désolée. »

4 commentaires:

  1. Sympa votre chronique. Je ne l'ai pas lu, et je découvre votre blog. C'est mignon et on s'y sent bien :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, cela me fait plaisir :D Je change régulièrement d'apparence, ahah :)

      Supprimer
  2. Je voulais commencer à lire du Chattam (autre que Autre Monde que j'ai lu aussi), sans que ce ne soit trop gore, et du coup pourquoi ne pas commencer par celui ci ! Merci pour la découverte ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je te le conseille ! En espérant qu'il te plaise :)

      Supprimer