23 juin 2017

Samurai Deeper Kyo, de Akimine Kamijyo



- Critique des tomes 1 à 7 -

Année de sortie: 2001 |  Pages: 208
Collection: Kana | Genre: Manga
Résumé: « Quatre années ont passé depuis la terrible bataille de Sekigahara et les samouraïs qui ont survécu sont aujourd'hui des nomades errants à la recherche d'un sens à donner à leur existence. Kyo est l'un d'eux. Médicaments et artifices dans ses bagages, il suit une route dont il ne sait où elle le conduira! »

Ma note: 1,5/5




Une petite série de mangas empruntés à une amie du lycée. Je ne connaissais pas cette série avant de l'avoir entre les mains. Aujourd'hui, petite critique rapide car je trouve toujours plus à dire sur les livres que sur les BD/manga.

J'ai bien aimé ma lecture des tomes 1 et 2, mais au bout du 3, j'ai commencé à saturer. En fait, le problème principal de ce manga, c'est que c'est vraiment répétitif ! En fait, un tome se sépare en quatre parties:
1. Le début, les amis se promènent tranquillement, lorsque soudain survient...
2. La péripétie. Un méchant qui arrive, ou un groupe de méchants.
3. Le combat. Unis par l'amitié et l'amour qu'ils se portent (pas du tout), les gentils vont se battre contre les méchants et évidemment...
4. Ils gagnent. Et ils reprennent leur chemin tranquillement, puis c'est la fin du tome.

J'ai vraiment eu énormément de mal, que ce soit avec l'histoire répétitive (à savoir que ce manga se compose de 38 tomes, si je me suis lassée au bout du 7eme... et pour avoir jeter quelques regards aux autres tomes, le scénario n'évolue pas), les personnages clichés à leur paroxysme, les passages fan-service pour vendre, et les dessins pas forcément très joli dans les premiers tomes, y a de quoi décrocher !
Bon, après, c'est vrai que ce n'est pas vraiment mon style de manga en général. Certes, je lis du shônen et du seinen (pas de shôjo !), mais je suis plus centrée horreur, gore ou psychologique... même si les bonnes histoires comme Prisonner & Paper Plane (tiré de deux musiques des Vocaloid Rin et Len Kagamine) de Saki Akamura et Nekoromin, - que je conseille d'ailleurs, ces trois tomes valent le coup- se laissent lire très facilement ! !

Rien ne m'a enchanté dans Samurai Deeper Kyo, ce n'est vraiment pas le genre de manga que je lis, trop répétitif et même mièvre par moment. Néanmoins, ma lecture de ces sept tomes m'a rappelé pourquoi je n'achetais plus de mangas: un tome me fait entre vingt minutes et une demi heure !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire