13 juillet 2017

Belle gueule de bois, de Pierre Deschavannes




Année de sortie: 2014 | Pages: 61
Edition: Editions du Rouergue | Genre: Contemporain
Résumé: « Pierre vit seul avec son père dans une maison perdue en pleine montagne, loin de tout.
Son père, c'est un type qui fascine et qui inquiète aussi.
Mais pour Pierre c'est autre chose: un amour démesuré, compliqué mais sincère.
Une vie qui ressemble à rien d'autre... »

Ma note: 5/5
- Coup de cœur 2017 -



Attention gros coup de cœur !

Un livre que je ne connaissais pas, trouvé dans une boîte à livre. Mais un livre qui ne m'a pas laissé indifférente, loin de là.

Pierre est donc un adolescent, rêvant de liberté et d'envol.  Il vit seul avec son père, drogué et alcoolique. Néanmoins, l'adolescent lui voue un amour incommensurable, bien qu'il ne veuille pas finir comme lui. L'école, ce n'est pas sa tasse de thé, préférant être "vagabond" créant son propre chemin que bon élève suivant les traces de pas d'autres personnes. Ses mots sont forts, réalistes. Des mots qui frappent, des mots qui ne laissent pas indifférents.

La mise en page intérieur est un gros gros point positif. Il y a des dessins griffonnés çà et là, semblant inutile et obsolète au premier regard, mais qui en lisant le texte prend tout son sens. La plume de l'auteur est... je n'ai même pas de mot pour la définir, je n'en ai jamais lu de tel. Cela m'a fait pensé à certains textes présents sur le site Ask: empreints de poésie, de douceur, mais en même temps fort, puissant, brutal, un véritable tourbillon d'émotions, que l'auteur nous offre. Chaque page son lot de sensations, sans image, ce livre n'aurait pas dégagé autant de choses.

Dès les premières pages, je savais que j'allais aimer. J'ai été transportée dans l'histoire, et jamais, dans ma vie de lectrice, je n'ai vécu une immersion aussi... totale, aussi incroyable. Un petit livre, sans prétention, un petit livre très peu connu, mais un livre qui prend aux tripes. En commençant ma lecture, j'ai été tout simplement incapable de le lâcher. Même juste lever les yeux des pages. Ce livre aurait pu faire 400, 500 pages, je l'aurais lu d'une traite, tant il m'a hypnotisée.

Il y a deux trois ans, je passais beaucoup de temps sur Ask, je suivais beaucoup de personnes ayant une plume aussi poétique, aussi douce, et aussi criante de vérité. Malheureusement, ces personnes ont supprimé leurs comptes, et j'ai cessé d'aller sur ce réseau social. Néanmoins, j'ai été surprise, agréablement surprise, de retrouver ce genre de plume dont je suis addict, dans un livre.

Ce livre semble petit, les dessins, au premier regard, peuvent déranger et en décourager plus d'un, mais lisez-le. Sincèrement, lisez-le. Il n'est qu'à 8€, et croyez-moi, ce n'est pas un achat inutile. Cliquez simplement ici pour accéder à la fiche Amazon. C'est bien la première fois que je vous invite autant à lire un livre, mais croyez-moi, il en faut pour me plaire à ce point.

Cela me fait limite mal de le mettre dans la catégorie "coup de cœur" comme d'autres, car ce bouquin est au dessus. Que ce soit par ses dessins, griffonnés à la pointe du stylo, comme si l'auteur cherche à se libérer, des coups de stylos confus sans grande prétention, qui pourtant font leur effet.

En bref, un petit roman très  puissant, que je ne peux que conseiller. Lisez-le, vraiment, vous ratez quelque chose si vous ne l'avez pas déjà fait. Une plume percutante, une tournure poétique, magique, hypnotisante, quelque chose qu'il faut lire, encore et encore. Un livre parlant d'espoirs, de rêves, d'envol, de liberté, mais également de solitude et d'amour.

Extraits
« Alors que j'aperçois la clairière, la chaleur de mon corps se volatise. Je n'arrive plus à respirer, tout à coup. Je sens qu'un nouveau malaise se pointe. Je m'allonge délicatement sur la neige. Je regarde le ciel étoilé qui commence à se métamorphoser. Les astres tourbillonnent de plus en plus vite et mes yeux se ferment lentement. » p53.

« Je crois qu'une mère se porte dans le cœur, et un père dans les tripes. » p16.

2 commentaires:

  1. Hé bah ! Quelle chronique ! Bon bah je vais le mettre dans ma wishlist hein, parce que vu comme tu en parles, ça serait dommage de passer à côté ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce livre était tellement bien ! Tu me diras ce que tu en penses *O*

      Supprimer