15 oct. 2017

U4 Contagion, de Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor, Vincent Villeminot.

Année de sortie: 2016 | Pages: 442
Edition: Syros / Nathan | Genre: Science-Fiction
Résumé: « Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n'épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls...

" Je m'appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte.
Je m'appelle Philippe, moi, président de la République française, je n'ai pas pu sauver ma propre famille.
Je m'appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français.
Je m'appelle François, c'est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi.
Je m'appelle Koridwen, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça... " »

Ma note: 5/5


Je voulais tellement lire ce livre ! J'avais adoré les deux tomes d'U4 que j'avais lu, à savoir Yannis et Koridwen, ce livre me faisait de l'œil lorsque je le voyais. Je pense que vous connaissez déjà cette série, que vous l'ayez lue ou non. Une série de cinq livres, à lire dans l'ordre qu'on veut, écrits par des auteurs différents et édités par des maisons différentes.

Je doute qu'une personne puisse commencer la série par ce tome 5. Il y a pas mal de spoil, et je pense que cela risque de gâcher les autres tomes.

Bref. Ce livre nous parle donc de personnes autre que les protagonistes des quatre autres tomes. Des adultes, des enfants, des adolescents, des amis, des inconnus, etc... C'est une bonne manière de voir plus loin que le quotidien des quatre Experts, puisque ce livre concerne les personnages secondaires.

Ce livre mélange habilement les quatre plumes des auteurs, des bandes dessinées très jolies, et également quatre fanfictions écrites par les fans lors d'un concours. J'ai vraiment aimé ce concept, une manière de clore la série en beauté. Malgré les différentes plumes s'entremêlant, le suspense et la tension sont plus que présents. Un quotidien difficile, rythmé entre les guerres, les décès, l'action, l'horreur, le déclin du monde qu'ils connaissaient... J'aime toujours autant l'univers dystopique et post-apocalyptique que nous offre les auteurs à chaque tome.

Le format court des nouvelles a été très intéressant, même si certaines ne m'ont pas tant convaincu que cela, je pense principalement au président qui m'a laissé indifférent. Concernant les nouvelles, elles m'ont bien plu, la première m'a mis les larmes aux yeux, malgré sa fin très brouillon. Sinon, les autres m'ont plus ou moins touché, et j'ai bien sûr préféré celui de Kori. Rien n'a été laissé au hasard, même l'ordre des nouvelles étant par ordre chronologique. En outre, si vous n'avez pas lu un tome et voulez vraiment garder la surprise, les différents spoils sont indiqués au début du chapitre.

 Les détails, la cohérence...  tout est fait pour nous donner une immersion totale. Chaque auteur apporte sa petite touche, quelque chose de nouveau. Le rythme est maintenu, et les pages se tournent très (trop?) vite. Ce livre est vraiment un plus pour tout fan de la série.

J'ai donc bien apprécié ma lecture, que j'ai lu en seulement deux petits jours. Je la recommande, un roman aux plumes différentes mais complémentaires. Des personnages attachants, une ambiance horrifique et chaotique... Pour tout ceux qui n'ont pas encore commencé U4, faites-le !

Les critiques des autres tomes:

Pour découvrir ma critique des autres tomes, cliquez simplement sur leur couverture...

2 commentaires: