11 déc. 2017

Un chat des rues nommé Bob, de James Bowen.



Année de sortie: 2013 | Pages: 303
Edition: Jean-Claude Gawsewitch | Genre: Autobiographie, Témoignage.
Résumé: « Réfugié dans la drogue depuis l'adolescence, James est un jeune en manque de repères. Lors d'une rémission, il décide sur un coup de tête de partir à Londres pour réaliser son ultime rêve : jouer dans un groupe. Hélas, de groupes il ne rencontre que ceux des SDF : James fait la manche dans la rue.

Un jour, sur le palier de son minuscule studio de banlieue, il tombe sur un chat visiblement perdu et battu. James décide de laisser toutes ses économies au vétérinaire pour le sauver. Bientôt, il emmène son nouveau compagnon partout : des sorties de métro où il vend des journaux à la criée jusqu'à Covent Garden où il chante. Tous deux remportent un succès fou auprès des passants qui tombent sous le charme de Bob.

La célébrité attend alors ce nouveau duo irrésistible permettant à James de se raccrocher à la vie. Vont-ils pouvoir rester soudés malgré les embûches ? James Bowen, jeune SDF, raconte sa rencontre avec celui qui l'a sorti de la misère et de la drogue : un chat des rues. Leur complicité a ému des milliers de londoniens et de touristes de passage à Londres, jusqu'à ce que le duo d'infortune rencontre un éditeur et connaisse un succès médiatique à la télévision et en librairie »

-Coup de cœur 2017-
Ma note: 5/5



Eh bien, quelle claque ! Certes, je m'attendais à être touché, mais pas à ce point ! Ce livre à la couverture sans prétention, choisi un peu au hasard, m'a subjugué et ne m'a pas laissé indifférent !


L'enfance et l'adolescence de James Bowen est rythmé entre les déménagements, le divorce de ses parents, les dépaysements, les différents pays où il atterri, les problèmes d'adaptation. Il se referme sur lui-même, se sent rejeté, jusqu'à ce jour où il décide de repartir en Angleterre où il vivra chez un membre de sa famille... jusqu'à ce que ce dernier ne le mette à la porte. Adolescent renfermé mais amoureux de sa musique, il adopte le quotidien imprévisible des SDF: la guitare à la main, il ne vit que pour entendre le cliquetis des pièces qu'on lui donne, lui permettant ainsi de vivre.
Il n'a pas vraiment d'ambition dans la vie, a quasiment baissé les bras, lorsqu'un miracle le remet rapidement sur le droit chemin. Dans son immeuble, il croise un chat roux, Bob, allongé sur un paillasson et semblant mal au point. Il décide de l'emmener chez le vétérinaire et, laissant ses économies, le soigne.

Ce livre est une magnifique histoire d'amitié entre un humain et un chat. Je ne m'attendais pas à une telle tournure. James et Bob deviennent inséparables, l'un ne va pas sans l'autre. Ce témoignage que nous partage l'auteur m'a pris aux tripes, tant l'histoire est poignante. Je l'avoue, j'ai même versé ma petite larme à la fin. Enfin, petite... je n'arrivais même plus à lire, ahah.

Ce livre est unique. Certes, des témoignages de personnes retrouvant le goût de vivre grâce aux animaux, ce n'est pas nouveau, mais la tournure de ce livre m'a donné l'impression de redécouvrir la littérature. James ne cherche pas à faire dans la poésie: il nous offre les mots comme ils viennent.

Ces deux êtres sont touchants tant le lien qui les réunit est fort. En fermant le livre, j'ai décidé de me renseigner sur ces deux personnages: photos, vidéos, pages Facebook dédiées... tout y est pour retrouver le temps de quelques instants les deux amis ! James le dit lui-même: Il a peut-être sauvé le chat d'une mort certaine en l'amenant chez le vétérinaire et en le soignant, mais Bob l'a tout autant sauvé en l'aidant à se sortir de la drogue ! Pour lui, c'est clair: il doit tout à ton chat.

Ce livre est un message d'espoir, de tendresse, une amitié forte bien qu'atypique entre un chat et un humain. Une chose qui m'a fortement étonné, ce sont les réactions du chat: à plusieurs reprises, il semble humain, doté d'une grande intelligence et d'une grande incompréhension. Pendant ma lecture, je ne me suis même pas rappelé que ce que je lisais était réel. Je n'avais pas le temps, j'ai tout simplement dévoré cette histoire. Ce n'est qu'en tournant la dernière page et en recherchant leur nom sur Internet que la réalité m'a rattrapé.

Je recommande donc ce livre. Je le recommande un milliard de fois. Lisez-le. Vous ne pouvez tout simplement pas passer à côté de cette pépite littéraire. Ce livre m'a chamboulé, bouleversé, ému, j'ai eu un gros gros coup de cœur.

Pour finir cette chronique, voici deux vidéos: une interview et une filmée par un passant:




4 commentaires:

  1. Olalala mais ça a l'air tellement trop touchaaant !
    Ce chat est beaucoup trop chooou ♥
    Merci pour la découverte ! =3

    RépondreSupprimer
  2. Ca l'est !
    Mais tellement, il est adorable *^*

    RépondreSupprimer
  3. il me faut se livre *_* même si je vais finir en fontaine humaine XD

    RépondreSupprimer
  4. Oui, lis-le ! Il est au CDI du lycée si tu veux :)

    RépondreSupprimer