13 févr. 2018

Celles d'un soir, de Collectif.



Année de sortie: 2017 | Pages: 302
Edition: Atine Neunaud | Genre: Nouvelle.

Résumé
: « En été 2017, 15 auteurs français, suisses et belges ont relevé le défi d'un appel à texte: concevoir un récit en une soirée, ou destiné à être lu dans en une soirée.
On les dit faciles. Elles se découvrent au soleil couchant. Ce sont celles d'un soir, celles dont on s'empare à peine dévoilées. Lorsque la nuit s'avance, elles s'effacent en nous laissant comme un goût d'encore, un frisson doux-amer, une envie de fermer les yeux et d'y revenir. Les souvenirs qu'elles nous laissent nous accompagnent parfois secrètement jusqu'à notre dernier jour. "Celles d'un soir" sont des nouvelles, de celles qui prêtent à rêver. Conçues en une soirée ou bien destinées à être lues dans ce même délai, ces histoires ont été imaginées pour vous par des auteurs de tous horizons, montés à bord de ce bateau certes un peu ivre mais à la destination très précise, cher lecteur: les portes de votre sommeil. »

Ma note: 3/5



J'aimerais remercier l'équipe de Livraddict ainsi que les éditions Atine Neunaud pour ce partenariat. Merci pour votre confiance !

J'ai reçu ce livre il y a exactement un mois dans le cadre d'un partenariat. Il s'agit d'un recueil de nouvelles écrit par quinze différents auteurs, à savoir: Laure Mi Hyun Croset, Arnaud Friedmann, Jean Pierre Mathé, Fabienne Bogadi, Yaël-July Nahon, Christophe Racat, Francis Guthleben, Thierry Moral, Marie-Christine Horn, David Lair, Anna Sam, Anna Combelles, Anouk Dunant Gonzenbach, Sylvie Durouvenoz Rosset, et Faustine Pizaillas.

J'avoue que ma lecture a été assez compliquée car les premières nouvelles ne me plaisaient pas vraiment. En fait, dans ce livre, vous intégrez le quotidien de personnes comme on pourrait en croiser partout. Que ce soit la rencontre d'un "serial lover", d'une femme ne supportant pas sa rupture, ou alors des moments plus "fantasy" aux côtés de fées, de korridans, ou bien en suivant les péripéties d'une jeune trobairitz... Il y en a pour tous les goûts.

J'ai adoré les deux nouvelles, "L'arc-en-ciel" de Marie-Christine Horn et "La forêt" de David Lair, Cette première, poétique et émouvante, m'aura fait couler quelques larmes aux dernières lignes ! La deuxième en revanche, plus féerique, a tout de même happé mon attention : En outre, la plume de ces deux auteurs sont très plaisante à lire. En revanche, j'ai eu plus de mal avec "Bodybalance, d'Anna Combelles, mais je pense que c'est surtout au fait que je n'aime pas les histoires parlant d'histoires d'amour. J'ai un avis assez mitigé par les autres nouvelles, car sans être mauvaises, elles ne m'ont pas tant transporté que cela.

Par contre, je trouve qu'il y a eu un réel effort au niveau esthétique de ce livre: la couverture est magnifique, et je trouve la mise en page intérieure très jolie, que ce soit par exemple les dessins de téléphone pour mettre en scène des textos, ou alors les hastags présents à chaque début de chapitre.

Pour finir, un avis assez mitigé par ce livre, mais je suis vraiment ravi d'avoir lu deux de ces nouvelles, à savoir "La Forêt" et "L'arc-en-ciel". Je pense me pencher particulièrement sur les écrits de ces deux auteurs !




2 commentaires:

  1. C'est toujours le problème avec les nouvelles, il y en a toujours qu'on aime moins bien et c'est un peu frustrant ^^
    En tous cas je suis contente que ce recueil t'aies permis de découvrir de nouveaux auteurs ! =)

    RépondreSupprimer