30 août 2017

Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel, Tome 1: L'alchimiste, de Michael Scott.




Année de sortie: 2008 | Pages: 360
Edition: Pocket (Jeunesse) | Genre: Jeunesse
Résumé: « LIVRE I

Un manuscrit ancien a disparu.

Le monde moderne court à sa perte.

Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l'humanité.

Les voilà sur le point d'entrer dans la plus grande légende de tous les temps ! »

Ma note: 4/5



J'ai acheté ce livre à Cash Converter pour sa couverture. Je ne juge jamais un livre sur la couverture, surtout que le résumé ne me tentait pas que cela: l'intrigue est du vu et revu. Pourtant, la couverture m'a vraiment attirée, et je l'ai aussitôt ajouté à ma liste d'achat. Il faut dire que le petit prix, 0,50€ m'a grandement encouragée...

Bref. L'auteur nous présente donc deux adolescents, Josh et Sophie. Ils sont jumeaux, et travaille chacun en face de l'autre: Josh dans une librairie, Sophie dans un café. Or, un jour, des hommes apparaissent dans la librairie, saccageant tout sur leur passage, repartent avec un des livres et laissant dans leur sillage une désagréable odeur d’œufs pourris et de soufre... Les deux jumeaux apprennent sans plus tarder que le librairie est Nicolas Flamel, le célèbre alchimiste du XIVe siècle. Très vite, il leur apprend que, le manuscrit ayant été dérobé, le monde court un grave danger...

Si le scénario n'est pas très original, n'innovant en rien la littérature jeunesse, ce livre se démarque par le travail effectué par l'auteur, par un univers riche et soigné. La plume est fluide, c'est un livre qui se dévore. Bon, même si certains passages étaient franchement prévisibles, cela ne m'a pas plus dérangé que cela. A la différence de Oceania d'Hélène Montardre, la prophétie est bien là, c'est déjà une bonne chose !

Non, les seules choses m'ayant réellement dérangée, c'est déjà le fait que l'auteur nous prenne trop par la main. Je veux dire par là qu'il passe son temps à nous rappeler des choses. Un peu comme au début d'un épisode avec un petit résumé de l'épisode précédent. Sauf qu'on est dans un livre, et que bon, au bout d'un moment ça m'a agacé. Comme Sophie qui rappelle à qui veut l'entendre "Vous savez, nos parents sont archéologues"... Oui, Sophie, on le sait, ça fait cent pages que tu nous le répète !
Il y a également le fait de certains passages trop prévisibles, par exemple l'antagoniste, au service évidemment d'êtres plus mauvais, deux jumeaux qui vont peut-être choisir une route différente. J'ai également trouvé dommage le fait qu'on ne sache quasiment rien des deux personnages principaux: quel physique ont-ils? Quel caractère exactement?

C'est un petit problème qu'on peut retrouver dans les livres pour enfant, par exemple dans l'histoire du soir. Mais pour un livre jeunesse, inutile de répéter sans arrêt les mêmes choses ! Il n'y a pas tant de personnages que cela, et l'histoire n'avance pas non plus trop rapidement.

J'ai beaucoup aimé le fait que ce livre mélange magie, mythologie et histoire. L'auteur incorpore des personnages réels dans son récit, saupoudrant le tout de magie, de sortilèges, de manuscrits, d'alchimie, de mythologie grecque retravaillée... Un mélange extrêmement bien réussi et qui rend le tout intéressant.

Les personnages sont tous très différents mais restent néanmoins assez superficiels (l'auteur, pour parler d'un personnage, n'utilise qu'un ou deux traits de caractère et c'est tout), que ce soit Sophie qui est plutôt réfléchie, à la différence de Josh l'impulsif, Nicolas plutôt manipulateur, et Scathach, une "aînée" (anciens dieux et déesses), mais surtout une guerrière aguerrie.

Je conseille donc ce livre pour son univers riche et intéressant, pour ses magnifiques couvertures. Malgré quelques petits défauts évoqués plus haut, ce livre se lit d'une traite. Pour ma part, j'ai hâte de me procurer le tome 2 et je vais de ce pas le conseiller à la documentaliste de mon lycée, je pense qu'il pourra plaire à beaucoup d'élèves !

9 commentaires:

  1. Globalement j'ai apprécié ce roman pour l'avoir lu il y a quelques années, mais je n'ai pas continué la série car j'ai trouvé que c'était trop enfantin ... Si tu lis le deuxième tome je viendrai voir ta chronique, je suis quand même curieuse de la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !

      Ah, tu trouves? Pour ma part j'ai bien aimé. Je compte aller acheter le deuxieme tome cette semaine s'il est encore à Cash Converter.
      Je te conseille de me suivre sur facebook (L'antre littéraire) si tu veux suivre les nouvelles publications ! :)

      Supprimer
    2. C'est fait, avec plaisir en plus de te suivre déjà sur Livraddict :)

      Supprimer
  2. Bonjour !
    Tu fais référence à Océania dans ta chronique, or j'ai adoré cette saga ! En quoi ce livre s'en rapproche-t-il?
    Merci :à

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Je n'ai pas aimé du tout le premier tome, j'en ai fait une critique si tu veux. J'ai fait référence car en fin de compter ce livre est l'exact contraire d'Oceania (et les deux derniers livres lus traitant de prophétie): La prophétie d'Oceania est à peine évoquée du début alors que dans l'Alchimiste, elle est bien présente.

      Supprimer
  3. J'ai ce premier tome en VO dans ma PAL !
    J'espère avoir assez de courage pour me lancer un jour ! ;)

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai qu'elle est sublime cette couverture olala !
    Dommage que l'histoire reste superficielle quand même :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est magnifique, oui !
      C'est vraiment sympa néanmoins :)

      Supprimer