12 sept. 2017

Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.


Année de sortie1973 | Pages: 254
Edition: Denoël | Genre: Science-Fiction
Résumé: « 451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.
Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable.
Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une société qui désavoue son passé. »

Ma note: 3,5/5



J'ai enfin pu lire ce livre, depuis le temps qu'il m'intéressait !

L'histoire nous plonge dans un futur où l'Humain est lobotomisé, incapable de réfléchir par lui-même. Un futur où les pompiers n'éteignent plus les feux, mais les provoquent. Un futur où l'usage et la lecture des livres est extrêmement réglementé (si ce n'est totalement interdit). Les livres interdits car porteurs de connaissance. Un futur où l'Humain vit en quelque sorte par procuration. Nous suivons donc Montag, pompier, qui va finir par se poser des questions sur sa situation.

Les personnages ne m'ont vraiment pas emballée. Que ce soit Montag dont les pensées restent trop superficielles; Mildred, sa femme, totalement stupide et incapable de réfléchir, et scotchée à ses mur-écrans en parlant à des personnes fictifs nommés la "Famille; Clarisse, leur jeune voisine, et celle qui m'a le plus plu, mais disparaît peu de temps après le début.

Néanmoins, le livre est concis et se lit rapidement. Fluide, agréable, le style m'a emporté et la lecture fut rapide ! Les moments où les livres sont brûlés m'ont rappelés "La voleuse de livres" de Marcus Zusak, certaines catégories de livres ayant été brûlés pendant la seconde guerre mondiale.

En revanche, la fin m'a laissé sur ma faim. Je l'ai trouvé incomplète. Pour moi, il manque un ou deux chapitres pour vraiment finir en beauté.

Je recommande donc ce livre, car j'ai passé un bon moment malgré les personnages pas vraiment attachants et une fin incomplète.

12 commentaires:

  1. J'avais très envie de le lire mais plus le temps passe et plus l'envie s'en va :p

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai adoré ce roman que j'ai lu plusieurs fois. J'ai trouvé qu'il était une belle critique de notre société où la culture et la connaissance ne sont pas valorisées, tandis que les images nous lavent le cerveau. Et hélas, il n'a pas vieilli ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ^^ Dans l'ensemble c'est un bon livre, je n'ai pas dit le contraire, j'ai simplement eu du mal avec les personnages principaux et la fin ^^
      Merci de ton avis !

      Supprimer
  3. Je l'ai lu l'année dernière =)
    J'avais trouvé que l'histoire allait presque trop vite, par contre la fin ne m'avait pas "gênée" =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui? Je ne pensais pas que tu l'avais lu tiens !
      Comme quoi chaque personne a un ressenti différent :)

      Supprimer
  4. C'était obligé de passer par chez toi après tous ces gentils mots laissés sur mon blog.
    Il me tentait beaucoup ce livre à force d'en entendre parler ! Mais maintenant je ne sais plus trop.. Je me jetterais davantage sur "La voleuse de livres" dont tu parles ici.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont sincères !
      A toi de voir, beaucoup ont adoré, peut-être qu'il te plaira, et tu peux le trouver à un prix très peu élevé sur Momoxshop. J'avais adoré "La voleuse de livres" que je conseille, ainsi que le film qui est une perle.

      Supprimer
    2. Allez, va pour La voleuse de livres ! Puis celui-ci si le sujet m’intéresse encore :)

      Supprimer
    3. Hâte de savoir ton avis du coup ! Si tu veux j'en ai fait une critique, aussi.

      Supprimer
  5. J'avais eu un gros coup de coeur quand je l'avais lu au lycée, je serais curieuse de le relire votre soul me fait toujours le même effet.

    RépondreSupprimer